Cannabidiol: ce que vous devez savoir sur le CBD

L’incertitude règne autour du cannabidiol (CBD), et pas seulement en ce qui concerne la loi et les réglementations. Si vous avez suivi les débats en cours à ce sujet, vous savez probablement déjà qu’il y a deux camps : un camp qui est convaincu de ses effets positifs, et l’autre qui ne l’est pas. Qui a raison ?

En réalité, il n’est pas si simple de répondre à cette question, car les effets médicinaux du cannabis sur l’être humain n’ont pas encore été entièrement étudiés. De plus, comme des personnes sont convaincues de son efficacité, un marché s’est créé pour leur vendre des produits à base de CBD. Découvrez pourquoi le cannabidiol fait tant parler de lui.

 

Qu’est-ce que le cannabidiol ?

Le cannabidiol est une substance active qui est extraite du chanvre. Le CBD est un cannabinoïde non psychoactif (le terme générique qui désigne toutes les substances présentes dans le chanvre) que l’on trouve dans la plante femelle de chanvre ou de cannabis. On attribue souvent au cannabidiol des propriétés anti-convulsivantes, anti-inflammatoires et anti-anxiété. Ces propriétés n’ont toutefois pu être que partiellement corroborées par des études sur les animaux. D’autres effets sont encore à l’étude et n’ont donc pas été vérifiés de manière concluante. L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a également réalisé des études et a déclaré que le CBD n’était pas dangereux.

Le tétrahydrocannabinol (THC) est également présent dans les feuilles, les fleurs et les tiges du chanvre. Contrairement au CBD, le THC est une substance psychoactive, et est donc considéré comme ayant un effet toxique.

Encadré : Quel est l’effet du CBD sur l’organisme ?

Des récepteurs cannabinoïdes sont situés dans le système nerveux humain. Les substances actives présentes dans le chanvre peuvent se lier à ces récepteurs. Comme vous le savez déjà, ces cannabinoïdes comprennent le THC et le CBD, mais on retrouve aussi le cannabinol (CBN) et le cannabichromène (CBC).

Deux types de récepteurs existent. Les récepteurs de type 1 se trouvent dans le système nerveux central. Les effets de la prise de CBD sont étudiés dans le cadre de différentes formes de lésions nerveuses, ainsi que pour certaines maladies neurodégénératives, telles que la maladie de Parkinson et la maladie d’Alzheimer.

Les récepteurs de type 2 sont situés dans les systèmes reproducteur, immunitaire et digestif. Ils sont également présents dans les yeux, les glandes, la peau, les os et les poumons. De nombreux rapports sur l’utilisation de cannabinoïdes pour traiter des maladies et d’autres troubles sont souvent associés à ces organes. Outre les substances actives du chanvre, des endocannabinoïdes sont produits par le corps humain lui-même. Ceux-ci peuvent également se lier aux types de récepteurs évoqués plus haut.

 

Qui utilise le CBD et comment le prend-on ?

Le cannabidiol est le plus souvent consommé par les personnes souffrant de douleurs, de convulsions, de symptômes menstruels et de troubles du sommeil. Le CBD serait également consommé par les personnes souffrant d’arthrose et d’arthrite, car le principe actif atténuerait les symptômes déclenchés par ces maladies. De plus, le CBD est censé aider à combattre l’anxiété, la dépression et les nausées.

Il existe tout un éventail de produits à base de CBD et donc, de fait, divers moyens de prendre du CBD, dont des crèmes, des produits de soins pour la peau, des gélules, des huiles, des pommades et des thés. De nos jours, il est également possible de fumer du CBD (via un vaporisateur ou sous forme liquide grâce à des cigarettes électroniques). Les huiles, cependant, ne sont absolument pas prévues pour être fumées, car elles ne sont pas conçues pour être chauffées.

Back to Blog

Related Articles

5 exemples de concepts de magasins numériques dans le secteur du commerce de détail

Les magasins de quartier, les grands magasins et les boutiques spécialisées disparaissent peu à...

Ouvrir un kiosque : conseils pour créer votre propre entreprise

Les kiosques, qui font office de magasin de quartier et de point de ravitaillement, font partie...

Avertissements concernant le plastique : pourquoi les cigarettes sont-elles également concernées?

En vertu de la Directive relative à l’évaluation stratégique environnementale (Directive ESE), les...