Avertissements concernant le plastique : pourquoi les cigarettes sont-elles également concernées?

En vertu de la Directive relative à l’évaluation stratégique environnementale (Directive ESE), les produits à usage unique en plastique seront interdits au sein de l’Union européenne à partir de juillet 2021. En revanche, de nombreux autres produits fabriqués à partir de plastique ou en contenant une certaine quantité seront encore autorisés. Ces produits devront à l’avenir porter un avertissement spécifique à cet effet. Celui-ci mettra en garde contre les dommages environnementaux causés par les produits contenant du plastique.

À compter du 3 juillet 2021, l’emballage des produits devra comporter l’avertissement susmentionné. Outre les produits d’hygiène, l’emballage des paquets de cigarettes devra également l’indiquer. En effet, de nombreux produits du tabac vendus dans le commerce disposent d’un filtre en plastique. Des filtres contenant du plastique sont également vendus pour être utilisés avec d’autres produits du tabac.

Nous expliquons en détail dans cet article quelles sont les mesures que les ministères de l’Environnement de nombreux pays ont prévues, ainsi que ce que cela implique pour les cigarettes et les paquets de cigarettes.

 

Que prévoit l’UE en matière d’étiquetage des produits en plastique ?

Que les matières plastiques ne finissent pas seulement dans les poubelles ou au recyclage. Les produits d’hygiène, les gobelets à emporter et les cigarettes sont souvent jetés dans la rue et dans les espaces publics. Parfois, ils peuvent même se retrouver dans les égouts. Les produits en plastique et les produits qui contiennent une certaine quantité de plastique peuvent donc poser un réel problème environnemental. C’est pourquoi l’Union européenne a décidé, par le biais de la Directive ESE, d’interdire un grand nombre de produits jetables à compter du 3 juillet 2021. Les produits qui contiennent du plastique, mais qui ne sont pas encore interdits, devront à l’avenir porter une étiquette. Celle-ci avertira les consommateurs des dommages environnementaux que ces produits peuvent causer.

Les fabricants bénéficieront d’une période transitoire qui prendra fin le 3 juillet 2022. Pendant cette période, des étiquettes inamovibles pourront être affichées sur les produits concernés.

 

À quoi ressembleront les avertissements concernant le plastique ?

Les produits non étiquetés ne seront plus disponibles à partir de la date susmentionnée (à savoir juillet 2021). Au lieu de cela, les produits contenant du plastique devront afficher de manière bien visible l’avertissement sur leur emballage actuel.

L’Union européenne prévoit un étiquetage composé à la fois d’un pictogramme et d’un texte. Ainsi, les consommateurs seront en mesure de comprendre immédiatement pourquoi le produit en question contient du plastique. Les exemples d’images que la Commission européenne a publiés dans le cadre de la Directive ESE permettent de comprendre facilement comment l’appliquer : grâce à ces éléments visuels clairs, il est aisé de comprendre que les cigarettes comportant des filtres en plastique ne doivent pas être jetées n’importe où, car elles peuvent être nocives pour l’environnement et la faune. La mention « Ce filtre contient du plastique » renvoie notamment au message du texte.

 

Quel est le rapport entre les filtres de cigarettes et le plastique ?

Les filtres utilisés dans les cigarettes sont en partie constitués d’acétate de cellulose. L’acétate de cellulose possède une très longue durée de vie et se décompose très lentement. Il faut souvent plusieurs années pour qu’il se décompose intégralement.

Cependant, les personnes qui jettent leurs cigarettes n’importe où sont responsables si des résidus concentrés présents dans le filtre se retrouvent dans l’environnement et les nappes phréatiques. C’est pour cette raison que l’UE a décidé d’inclure les filtres de cigarettes dans la Directive ESE.

 

Avertissements concernant le plastique : les cigarettes ne sont concernées que de façon limitée

Il est indéniable que les efforts consentis en matière de protection de l’environnement doivent être soutenus et que les déchets plastiques, quelle que soit leur forme, doivent être réduits. Landewyck en a tout à fait conscience et travaille sur des produits et des solutions qui contiennent moins de plastique et qui sont plus respectueux de l’environnement. Les avertissements présents sur les produits contenant du plastique et l’interdiction des produits en plastique constituent un premier pas important vers la réalisation de cet objectif.

Pour le moment, les cigarettes et les paquets de cigarettes ne sont concernés que par l’obligation d’étiquetage imposée par la Directive ESE. L’avenir nous dira si des solutions alternatives aux filtres à cigarettes en acétate de cellulose sont proposées et si l’on peut totalement se passer de ce dernier pour le bien de l’environnement.

Back to Blog

Related Articles

Les produits du tabac expliqués : qu’est-ce que le Halfzware ?

Vous rencontrez probablement de nombreux mélanges lorsque vous choisissez votre tabac préféré....

5 exemples de concepts de magasins numériques dans le secteur du commerce de détail

Les magasins de quartier, les grands magasins et les boutiques spécialisées disparaissent peu à...

Cannabidiol: ce que vous devez savoir sur le CBD

L’incertitude règne autour du cannabidiol (CBD), et pas seulement en ce qui concerne la loi et les...